Infos pratiques

Mis à jour le jeudi, 21 mai 2015

Navigation sur un bateau de croisières.

 

Equipements

- Bagages : préférez des bagages souples, faciles à ranger (évitez par exemple les valises rigides)
- Literie : draps, couette, housse de couette et oreiller sont fournis
- Cirés : salopettes et vestes de ciré dans différentes tailles pour adulte vous sont prêtées

Pensez à prendre

- une paire de bottes de bateau : conseillées pour les débarques en annexe,
- des chaussures confortables : chaussures de pont, baskets, semelles non glissantes (bannir les talons). Bon à savoir : les chaussures de sport sont interdites dans les pubs, notamment dans les Anglo-Normandes,
- une casquette ou un chapeau, des lunettes de soleil, maillot de bain et de la crème solaire (parce que oui, même en Normandie, il fait beau !),
- une serviette de toilette,
- des vêtements chauds (polaire ou pull), quelle que soit la météo annoncée.

Confort à bord

- Electricité : le bateau est équipé de prises électriques en 220v. En navigation et au mouillage, les prises ne sont pas toujours alimentées. Pensez à bien charger vos batteries avant de venir.
- Eau douce et eau chaude : comme sur tous les bateaux, il faut être attentif à notre consommation, mais nos réservoirs sont grands. Possibilité de prendre des douches à bord et dès que possible, dans les sanitaires des capitaineries.
- Chauffage : l'ensemble du bateau (cabines, carré et timonerie) est chauffé.

Formalités et visa

- Pour les ressortissants de l'Union Européenne (y compris pour les mineurs) : carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité (valables 3 mois après la date de retour). Pas de visa demandé.
- Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Santé

Pas de vaccination obligatoire.
Une pharmacie collective est disponible à bord, en cas d'urgence ou si un problème médical survient en navigation.
Si vous suivez un traitement particulier, pensez à le prendre avec vous et à en informer le chef de bord en début de croisière. Munissez-vous également des ordonnances correspondantes à présenter aux douanes en cas de contrôle.
Enfin, si vous êtes sujet au mal de mer, pensez à emporter un traitement approprié.